L’abbé Antoine Grosse, prêtre brancardier au 167ème R.I.

Courte évocation du destin de l’Abbé Antoine Grosse, prêtre brancardier au 167ème Régiment d’Infanterie, tombé en Argonne le 24 septembre 1915

Lettres de Jan Praud, 6ème RIC, tué au bois de la Gruerie le 14 juillet 1915

Jean-Marie dit Jan PRAUD a 30 ans quand la guerre est déclarée. Voyageur et aventurier, il a séjourné en Abyssinie, avant de partir en Chine où il travaille dans la construction de chemins de fer. A l’annonce de la déclaration de guerre, Il demande immédiatement son rapatriement pour aller se battre et rentre en France avec un bataillon de volontaires réservistes en février 1915. Il appartient au 6ème régiment d’Infanterie coloniale. Il est caserné à Lyon où il reste jusqu’à début avril. De Lyon, il envoie des lettres à sa famille qui disent son impatience à rejoindre le front. Le 13 avril il est déjà à Chaumont et va rejoindre sa compagnie. Ses premières lettres des tranchées datent du 15 avril. Il est basé dans le secteur du Four-de-Paris, d’où il écrit à sa famille. Il meurt le 14 juillet 1915 au Bois de Gruerie.

JMO de la Compagnie 15/5 du 7ème R.G. (32ème C.A. – 40ème D.I. puis 42ème D.I.) – 12 janvier au 11 août 1915

Journal des Marches et des Opérations de la Compagnie 15/5 du 7ème R.G. du 12 janvier au 11 août 1915.
Pendant cette période, la Compagnie 15/5 occupe le secteur de la Fontaine aux Charmes / Bagatelle dans le bois de la Gruerie et participe aux début de la guerre des mines. JMO enrichi de quelques cartes et croquis.

JMO du 147ème R.I. (2ème C.A. – 4ème D.I. – 7ème Brigade) – 13 septembre 1914 au 18 janvier 1915

Journal des Marches et des Opérations du 147ème R.I. du 13 septembre 1914 au 18 janvier 1915.
JMO saisi sous Word et enrichi de quelques données concernant certains officiers. A télécharger au format pdf.
De nombreuses cartes ou croquis associés au JMO.

Lettres du Lieutenant Pierre Monnier – 46ème R.I. (2ème Partie)

2ème partie des lettres de Pierre Monnier, Lieutenant au 46ème Régiment d’Infanterie, jusqu’à celle qu’il écrira la veille de sa mort le 8 janvier 1915 dans le ravin des Meurissons

18 juin 1915 : Rapport du Général DUCHENE sur les opérations du 32ème Corps d’Armée entre le 6 mai et le 15 juin 1915

Dans la suite de la note du Général Duchêne du 18 mai, résumé des efforts fournis en Argonne par le 32ème Corps d’Armée (40ème et 42ème Division) pendant la période du 6 mai au 15 juin 1915. Les attaques de l’ennemi sont concentrées sur Bagatelle, saillant qu’il cherche à prendre. Sur tout le front du 32ème C. A. après l’échec des attaques de vive force prononcées par l’ennemi, une guerre de mine combinée avec la lutte de pétards et d’engins se poursuit sans arrêt jour et nuit.

8 mai 1915 : Note du Général Duchêne sur le 32ème Corps

Note du Général Duchêne au Général Commandant la IIIème Armée résumant les efforts fournis en Argonne par le 32ème Corps d’Armée (40ème et 42ème Division) pendant la période du 15 janvier à début mai 1915. Il souligne dans sa note la nécessité d’envisager dès maintenant une relève au moins partielle du Corps d’Armée fatigué et éprouvé par 4 mois de combats incessants.

  • counter for wordpress